Le processus de changement*, fondé sur l’amélioration des systèmes d’interactions, permet d’enclencher une performance durable des objectifs opérationnels.  Le changement durable est un processus long qui peut être mené sur plusieurs années.

 

Si l'accompagnement des collaborateurs a toujours été indispensable en période de changement, il est d'autant plus important dans un contexte de crise, sur fond de budgets serrés et de pression accrue. Les mutations sont rapides et les équipes peinent parfois à enclencher le mouvement nécessaire. La conduite du changement est une nécessité pour l'entreprise, une aventure collective.

 

Le changement est un grand saut dans l'inconnu pour les collaborateurs. Et ce challenge pour l'entreprise est à mener de façon réfléchi et organisé.

La conduite du changement est dotée de règles et de  techniques éprouvés.

 

*Dans les processus de Conduite de changement, toutes les postures de l'accompagnement sont peuvent être mises en oeuvre: le conseil, le mentoring, le coaching, la formation

COMMUNIQUER EN INTERNE

Aucune population de l'entreprise ne doit être oubliée. Ainsi, pour toucher tous les acteurs de l'entreprise, le plus judicieux est de créer un réseau interne et, surtout, de l'animer. Cela permet de rendre le projet concret auprès de tous les collaborateurs, que ce soit au niveau local, régional, national ou international. Cette transparence permet de transformer les résistances en opportunités.

ADOPTER UNE MÉTHODOLOGIE 

La conduite du changement répond à différentes étapes à définir en amont : la phase de cadrage ; l'analyse des impacts ; la définition de la stratégie ; puis enfin la mise en place. En établissant une feuille de route adaptée aux spécificités de l'entreprise et à celles de ses équipes, en tenant compte du calendrier social, on s'assure une fois de plus l'adhésion de toutes les parties prenantes.

DIFFUSER UNE CULTURE DU CHANGEMENT

La dernière phase, une fois la transformation opérée, est d'évaluer les bonnes et mauvaises pratiques liées au changement. En plus de permettre de tirer les leçons de ce qui s'est passé, cela doit s'accompagner de la valorisation du changement et du comportement des équipes. Il ne faut pas hésiter à communiquer sur les bons résultats et sur la bonne adaptation de tous.